• La fausse insouciance d'Ida Simons

    La fausse insouciance d'Ida SimonsIda Simons, Une heure avant minuit

    Celle qui, pianiste internationale à dix-neuf ans, se retrouve déportée à Terezin et devra au retour renoncer à sa carrière évoque dans ce texte publié en 1959 une adolescence sinon insouciante, du moins inconsciente de menaces encore imprécises en ces années 1920...

     

    Pour lire l'article, cliquez ici ou connectez-vous au Nouveau blog littéraire de Pierre Ahnne.



    Newsletter envoyée le Samedi 16 Avril 2016

    Retour à la liste des newsletters