• Mes vingt-six lettres

    www.franceculture.frY : grec

     

    On n’en a jamais fini avec les Grecs, pensais-je à l’époque où j’allais en Grèce, l’été, errer d’île en île et attraper de l’urticaire solaire. Dans ces îles, où la réverbération du soleil impitoyable s’intensifiait encore au blanc des façades, je m’efforçais de me déplacer le plus rapidement possible d’une zone d’ombre à l’autre, c’est-à-dire d’un pan de mur étroit à un tamaris rabougri, coiffé d’un chapeau, et rendu orange par les comprimés à base de carotène censés m’empêcher de me couvrir de plaques rouges. Je glissais ainsi, pareil à une ombre moi-même,...

     

    Pour lire la suite, cliquez ici.


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :