• Paroles d'écrivains

    « Il repensa (…) à toutes ces choses qui lui semblaient maintenant humbles même si ellesphoto Pierre Ahnne étaient précieuses, à ces entrelacs de métal, ces trames de fils, ces toiles recouvertes de terre et de sucs d’herbe qu’il avait tenus en vie, qui tomberaient, innocents, dans quelque temps dans des limbes faits d’abandon et d’oubli ; son cœur se serra, il oublia son agonie en pensant à la fin imminente de ces pauvres chères choses. »

    Lampedusa, Le Guépard


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Guegan Marie
    Mercredi 2 Mars 2016 à 12:29

    "Jai toujours espéré que ma mort serait facile, car, à la différence des autres hommes, le solitaire s'y entend en cette affaire. Au lieu de finir dans les singeries dont sont capables les lamentables bipèdes, c'est joyeux que je retournerai là d'où une grâce m'avait laissé partir, conscient d'avoir rempli ma mission." Arthur Schopenhauer  dans Pensées et Fragments.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :