• Paroles d'écrivains

    photo Pierre Ahnne

     

    « Quand un petit homme cherche, angoissé, un endroit où vivre dans une ville inconnue, il se trouve brusquement privé des défenses que le savoir dresse contre les emprises de la magie. Les esprits diaboliques qui hantaient le monde primitif reviennent de leur exil. Rusés et triomphants, ils se glissent dans les cavités secrètes des pierres, dans les veines du bois, dont la connaissance les avait extirpés. L’étranger solitaire, effrayé par son ombre, inquiet du bruit de ses pas, avance parmi les rangs attentifs des divinités inférieures aux noirs dessins. »

    Tennessee Williams, Malédiction


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    2
    Fabienne Clairambaul
    Mercredi 26 Avril à 10:47

    Merci, vraiment, pour ce formidable extrait, Pierre. Quelle force, ce Tennessee Williams!

      • Mercredi 26 Avril à 16:18

        Oui, ça m'a paru adapté aux circonstances qui sont les nôtres...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :