• Rechercher





    Page 4 sur 53 résultats pour la recherche "Marie Sizun" :
  • ...Tanguy Viel l’avait brillamment annoncée avec La Disparition de Jim Sullivan . Et à la rentrée 2013, Marie Darrieussecq ( Il faut beaucoup aimer les hommes ) et Céline Minard ( Faillir être flingué ), pour ne citer qu’elles, avaient situé leurs fictions en totalité ou en partie dans...

    Lire la suite...

  • ...ressembl[e] à son idée de la seconde venue de Jésus-Christ ». Aussi, pendant qu’il laisse les doigts de ladite femme « trottiner et caracoler sur son membre », éprouve-t-il « certainement ce que Jésus ressentit lorsque Marie lui avait enduit les pieds d’huiles parfumées, et les...

    Lire la suite...

  • ...laquelle réside dans un curieux rapport à l’ironie. Car enfin comment croire à l’innocence d’un garçon qui appelle ses personnages Marie Sauveur, Arlette Paradis ou Virginie Rameaux. Quand on lit une phrase comme : « Ça va péter, annonça le père Noël », on comprend qu’il...

    Lire la suite...

  • ...léger, plein de charme. La typique lecture de plaisir.     M pour Mabel , Helen Macdonald, traduit de l’anglais par Marie-Anne de Béru (Fleuve éditions)   L’éditeur a fait grand battage autour de ce pavé, lequel nous conte l’histoire d’une dame qui ne parvient à surmonter le grand...

    Lire la suite...

  • ...tout entier, qu’elle organise.   Quartet ou trio   Trois personnages y pensent en effet à un quatrième : Franck (patron harceleur), Marie-Claude (amie maternante), Paul (amant schizophrène) s’interrogent tour à tour sur la disparition d’Eva, laquelle n’intervient directement que dans...

    Lire la suite...

  • ...lit plus guère, je crois, mais qui est un styliste étonnant. J'apprécie également l'univers singulier d'un auteur peu connu, mais qui gagnerait vraiment à l'être davantage : Marie Le Drian.   De façon générale je commence beaucoup de livres, et je ne les termine pas toujours…     Les...

    Lire la suite...

  • ...roman de ce printemps à propos duquel je formulais quelques réserves (c'était La Brûlure suivi de Marie-Salope , de Gisèle Bienne, chez Actes Sud aussi). Et c'est vrai que le drame humain ne constitue pas à mes yeux une catégorie littéraire très pertinente. Pour ces drames, il y a les...

    Lire la suite...

  • ...entrent-elles inévitablement en résonance avec d’autres histoires: « J’ai enfin trouvé mon Vendredi », constate le caporal américain Selkirk, heureusement marié dans son pays d’emprunt après des années misérables ; et un des derniers chapitres du roman s’intitule Retour à...

    Lire la suite...

  • ...quel soulagement.   Au fait qu’acquiert-on. Qu’est-ce qu’on apprendra dans ces facs, qu’on apprend déjà dans ces ateliers. L’article que j’ai lu est plus discret dans ce domaine. Jean-Marie Laclavetine, qui anime l’atelier chez Gallimard, donne quand même des indications :...

    Lire la suite...

  • ...« Penny » et non dans « un des supermarchés bio » du quartier. « D’un côté l’architecte aisé et bourgeois, marié avec une belle femme, deux enfants, de l’autre, un enfant de la DDASS, seul et sans-emploi, bénéficiant du Hartz-IV, le minimum social ». Lequel commence par...

    Lire la suite...