• Rechercher





    Page 5 sur 57 résultats pour la recherche "Marie Sizun" :
  • ...l’adolescence pour un camarade de collège. Cinq ans plus tard, elle était publiée séparément sur la suggestion de Jean-Marie Laclavetine, son éditeur.   Jours enfuis   On plonge dans un autre temps. Un temps où des jeunes gens de quatorze à seize ans, maintenus dans une prudente...

    Lire la suite...

  • ...des succès de librairie mérités.     La Corde , Stefan aus dem Siepen, traduit de l’allemand par Jean-Marie Argelès (Écritures)   La corde de Stefan aus dem Siepen s’enfonce dans les grands bois et dans les profondeurs de l’âme allemande. Une belle fable énigmatique.          ...

    Lire la suite...

  • ...points de vue, un livre de l’après. D’abord, parce qu’elle a trente ans. Ensuite parce que ses héros, Bernard et Marie, se sont établis vers la fin du mouvement, en 1976. Ils ont eu un fils nommé Pierre, élevé entièrement par son père, Marie s’étant, sans qu’on sache exactement...

    Lire la suite...

  • ...difficile. La seule différence est qu’il y a des choses qu’on ne peut pas mettre dans un livre pour les enfants, parce qu’on ne veut pas les brutaliser. Mais Les Quatre Filles du docteur March dont je parlais tout à l’heure est un roman qui fait partie de mon patrimoine littéraire, tout...

    Lire la suite...

  • ...cent » : « le monde à l’envers, en somme ». De plus, ils ont un fils, Johnson junior, qui, quoique pas marié, est père d’un petit Giovannino, enfant d’une sagesse de vieux philosophe malgré son âge et sa grande beauté.   « Je veux devenir nymphomane »   Le père et le fils...

    Lire la suite...

  • ...rencontres insignifiantes » sur fond de palmiers et de plages. Ou nous avions raison, puisque de toute façon tout est toujours insignifiant et finit mal. En promenade sur la Côte, les héros visitaient « la villa Marie » et « l'hôtel Belles Rives de Juan-les-Pins, ancienne villa...

    Lire la suite...

  • ...léger, plein de charme. La typique lecture de plaisir.     M pour Mabel , Helen Macdonald, traduit de l’anglais par Marie-Anne de Béru (Fleuve éditions)   L’éditeur a fait grand battage autour de ce pavé, lequel nous conte l’histoire d’une dame qui ne parvient à surmonter le grand...

    Lire la suite...

  • ...tout entier, qu’elle organise.   Quartet ou trio   Trois personnages y pensent en effet à un quatrième : Franck (patron harceleur), Marie-Claude (amie maternante), Paul (amant schizophrène) s’interrogent tour à tour sur la disparition d’Eva, laquelle n’intervient directement que dans...

    Lire la suite...

  • ...quel soulagement.   Au fait qu’acquiert-on. Qu’est-ce qu’on apprendra dans ces facs, qu’on apprend déjà dans ces ateliers. L’article que j’ai lu est plus discret dans ce domaine. Jean-Marie Laclavetine, qui anime l’atelier chez Gallimard, donne quand même des indications :...

    Lire la suite...

  • ...déchire] dans sa poitrine comme un tissu trop ancien ». Par ailleurs, il dirige l'exploitation d'une carrière, crée de l'emploi dans la région, se marie, devient père, puis veuf, bref, comme le dit le narrateur lui-même, toute une « petite saga ». Le lecteur se sent soulagé. Ouf, même...

    Lire la suite...