• Mes vingt-six lettresU : (ne faire qu’) un

     

    On ne se rappelle pas quand la caisse en carton épais gris foncé a disparu pour faire place à l’armoire en chêne clair. La caisse, qui, en réalité, était un carton, mais assez grand pour mériter le nom de caisse, était malgré tout devenue trop petite. Les jouets débordaient. Il n’était pas souhaitable que les jouets se répandent, traînent sur le tapis, s’y étalent comme autant de signes indiscrets et colorés de présence enfantine. En ce temps-là, les enfants demeuraient à leur place...

     

    Pour lire la suite, cliquez ici.


    votre commentaire
  • www.pinterest.frT : théâtre

     

    On n’en a pas eu. Je parle de ces objets constitués de quatre planches verticales assemblées, d’inégale largeur, une ouverture rectangulaire étant pratiquée dans la partie supérieure de la plus grande, à laquelle correspond, sur celle qui lui est opposée, et qui a été coupée à environ la moitié de sa hauteur, un paysage peint en couleurs vives...

     

    Pour lire la suite, cliquez ici.


    2 commentaires
  • www.pipechacom.comS : saxo

     

    À onze ans et demi, je me suis pris de passion pour le jazz. Tout le monde se prenait de passion pour quelque chose, à onze ans et demi, on entrait en sixième, longtemps tapis dans les ténèbres, les testicules entamaient leur descente vers le grand jour, on disait adieu à l'école primaire et à la figure de l'instituteur, vêtu d'une blouse, les innocentes marottes de l'enfance, timbres-poste et trains électriques, nous quittaient ; la passion pour un genre musical devenait obligatoire et devait être sans nuances...

     

    Pour lire la suite, cliquez ici.


    votre commentaire
  • picclick.frR : regarder

     

    On est tout regard. Le monde est plein d’images, qu’il faut observer avec soin car elles expliquent son mystère. Les différents types d’épées, l’apparence des casques, comment s’attachent les cnémides, qu’est-ce qu’une cotte de mailles, un colt, à quoi ressemblent les éperons, derrière ces questions partielles on sent confusément qu’une seule grande question se déploie, dont on appréhende mal la forme mais dont on sait qu’elle mettrait fin à toutes les questions possibles...

     

    Pour lire la suite, cliquez ici.


    2 commentaires
  • www.akg-images.frQ : quoi

     

    Dans la pochette de doubles feuilles à grands carreaux on prend une double feuille à grands carreaux. Sur la première page on écrit son nom, le titre, le nom de l’éditeur, puis on trace à la règle le cadre rouge et noir. À l’intérieur de cette feuille on glisse une deuxième feuille, sur la première page de laquelle on a également inscrit son nom et le titre, sans cadre. On passe beaucoup de temps à inventer des titres...

     

    Pour lire la suite, cliquez ici.

     

     

     

     

    Illustration : Le Tintoret, Moïse fait jaillir l'eau du rocher,1577


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique