• Rechercher





    Page 2 sur 63 résultats pour la recherche "pierre kretz" :
  • <!--StartFragment--> Je ne suis jamais allé au Carnaval de Bâle. Et je ne m’y rendrai vraisemblablement plus jamais, j’ai fini par accepter l’idée que je n’aime pas les fêtes, la foule, la liesse et l’excès dionysiaque. À l’époque je n’aurais avoué pour rien au monde que je...

    Lire la suite...

  • ...dans leur belle maison du Rain de Saint-Blaise, 68260 Sainte-Marie-aux-Mines, Astrid Ruff et Pierre Kretz animent un atelier « écrire d’après photos ». Il reste une place. Pour tout renseignement et inscription, envoyer un message à Astrid Ruff . (Prix libre : partage des frais)      ...

    Lire la suite...

  • ...victimes ?...   Hadamar existe. C’est une petite ville pas très loin de Cologne. Son château, son vieux pont de pierre. Son hôpital psychiatrique, qui servit de centre de mise à mort pour les handicapés et malades mentaux dans le cadre de ce que les nazis appelèrent «  Aktion T4  »....

    Lire la suite...

  • ...au bord du monde. On est pris d’un léger vertige à les parcourir avec lui, au gré d’une prose subtile, toute de nostalgie et d’humour.       Pierre Kretz, Le Disparu de la route des vins (Le Verger)   Je ne suis pas amateur de polars mais ce n’est pas un polar comme les autres, et...

    Lire la suite...

  • ...seulement par moi-même. Parmi eux, des textes nouveaux mais aussi des textes parus jadis sur Le Blog littéraire de Pierre Ahnne .   Comme ce Dimanche à Moscou , dont les plus anciens de mes fidèles visiteurs se souviendront peut-être...     À la fin des années quatre-vingt j’ai vécu...

    Lire la suite...

  • ...complexes du texte de Walser une note tragique, en nous rappelant de quel prix le grand écrivain suisse devait payer la liberté à laquelle il a su s'abandonner dans l'écriture de son œuvre admirable.   P. A.   photo Pierre Ahnne   Ce texte est paru une première fois le 1 er mai 2014 sur le...

    Lire la suite...

  • ...comme son nom l’indiquait, de notre collaboration, à Gilles Pétel et à moi. Un an plus tard elle devenait Le blog littéraire de Pierre Ahnne tout seul, avant de se transformer au mois de janvier 2014, chez Eklablog, en ce Nouveau blog littéraire de Pierre Ahnne que vous connaissez. Merci de...

    Lire la suite...

  • ...si évidemment méchante que sa gorge se serrait de satisfaction » ; « Ils se détestaient maintenant, mais les mains de Pierre continuaient leurs caresses ; l’anguille remue bien plusieurs minutes après avoir perdu la tête, pensa Marianne »…   Seulement ces gens sont cultivés,...

    Lire la suite...

  • ...chose résiste donc au langage, que le langage seul peut cependant s’efforcer de circonvenir : expérience indicible à tous les sens du mot ­­—­ la honte. Et une telle expérience servira de pierre de touche et de sujet par excellence à une écriture qui ne s’est pas donné d’autre...

    Lire la suite...

  • ...Mais il y a aussi Maurice Scève, il y a Racine, il y a Nerval (ah, Nerval !), il y a Baudelaire, il y a Mallarmé, il y a Rimbaud, il y a Claudel, il y a André Breton, il y a Pierre Jean Jouve, il y a (parfois) René Char. Il y a Novalis, il y a Hopkins. Ils sont, tout compte fait, aussi grands...

    Lire la suite...