• Tag Christine Angot

    Résultats pour la recherche du tag Christine Angot :
  • ...deux… Je le notais déjà à propos de l’émouvant Un amour impossible (Flammarion, 2015). Car Christine Angot est, pour le meilleur et pour le pire, tout d’un bloc. Et, je le faisais déjà remarquer à propos du décevant  La Petite Foule (Flammarion, 2014), la naïveté brutale dont elle...

    Lire la suite...

  • ...néanmoins qu’ils veuillent bien m’en excuser.   Entre-temps, plusieurs prix ont été attribués. Christine Angot a eu le prix Décembre. J’ai dit pourquoi je pense que c’est un prix mérité.   Didier Castino , Alain Defossé et Gilles Sebhan , qui auraient aussi mérité des prix,...

    Lire la suite...

  • ...Duvert (Le Dilettante) est sélectionné pour le prix Décembre et pour le Renaudot « essais ».   Enfin, Christine Angot, avec son Amour impossible (Flammarion), est sur la première liste pour le prix Décembre également et pour le Goncourt.   En ce qui la concerne elle n’a plus besoin de...

    Lire la suite...

  • Il ne faut pas écouter Christine Angot, il faut la lire : négliger les niaiseries adolescentes dont sont tissées ses interviews et ne s’attacher qu’à ses livres. Dans ce domaine, qui seul importe, c’est une fois sur deux. Après l’impressionnant Une semaine de vacances (Flammarion,...

    Lire la suite...

  • ...Tout commence par ce qu’on appellera, au choix, une énorme bourde ou un lapsus révélateur. Christine Angot place en exergue de son dernier livre une citation tirée de La Bruyère. Ce sont les premiers mots de la préface des Caractères . Rappelons-les ici : « Je rends au public ce qu’il...

    Lire la suite...