• Tag Mes vingt-six lettres

    Résultats pour la recherche du tag Mes vingt-six lettres :
  • ...remettre un jour en branle, les arbres à sortir de leur rigidité dépouillée, l’atmosphère à basculer franchement du côté de la tiédeur et à entraîner avec elle le cours du temps, qui repartirait en grinçant vers Pâques et le troisième trimestre...   Pour lire la suite, cliquez...

    Lire la suite...

  • K : king size Le mot « cigarette » est joli : l’étroitesse flûtée de sa première syllabe, le contraste entre celle-ci et le choc guttural et viril de la deuxième, le deuxième contraste, qui, après ce petit coup de glotte impérieux, achève le tout en sourire diminutif et chute de...

    Lire la suite...

  • I : île   Je n’ai pas toujours aimé les îles. Mon père était né dans une île, pas n’importe laquelle, l’essence de l’île, un archétype, celle qui vient à l’esprit la première quand on prononce le mot d’île. Archi-verte, archi-bleue, archi-tropicale. Une archîle. Mais moi...

    Lire la suite...

  • H : hâle   Le corps est blanc. Soi-même on ne le voit pas blanc mais la mère voit bien sa blancheur. Elle la déplore, contemplant nos jambes maigres interminablement étirées des socquettes jusqu’au seuil inférieur de la culotte courte, elle soupire que-tu-es-blanc-mon-fils...   Pour...

    Lire la suite...

  • G : gant   J’ai très tôt eu le goût des gants. Je ne parle pas des gants de laine fuyants et mous qui sentent l’humide ni des moufles qu’en hiver, dans le rude Nord-Est où j’ai grandi, on tâchait de me rendre attrayantes en les comparant à des gants de boxe. La boxe ne...

    Lire la suite...

  • F : film   L’immeuble où habitent mes parents a la forme d’un U jouxté et complété par l’U symétrique d’un autre immeuble. À l’intérieur de cette double lettre s’étendent deux cours jumelles, qu’un muret surmonté d’un fort grillage sépare...   Pour lire la suite,...

    Lire la suite...

  • E : enfance   Peter Pan est l’un de nos héros. Pas le Peter Pan de Walt Disney, attifé comme Robin des bois, mais le Peter Pan de J.-M. Barrie, vêtu de feuilles mortes et de toiles d’araignée . Chez nous, il y a, arrivée là Dieu sait comment, une édition adaptée et jaunie de la...

    Lire la suite...

  • D : Dieu (/diable) Un jour à l’école il a fallu dessiner Dieu, c’est là que les ennuis avec Lui ont commencé. J’allais à l’école en Alsace, où il y avait des cours de religion à l’école, une fois par semaine sous le regard discrètement réprobateur du maître la classe se...

    Lire la suite...

  • C : capédépée   On va voir des films qui se déroulent dans l’Antiquité, des westerns, des films de chevalerie et des films de capédépée.   Dans les films qui se déroulent pendant l’Antiquité (on ne dit pas péplums ), les personnages portent des cuirasses, des casques à cimier, de...

    Lire la suite...

  • ...pour un an seulement je suis devenu louveteau par l’effet du croisement de deux désirs. Celui de mes parents, qui pensaient que les louveteaux me socialiseraient et me feraient du bien car il fallait que je cesse d’être renfermé et d’avoir peur de tout, d’une part. D’autre part, mon...

    Lire la suite...